Après le désastre du Note 7, Samsung prépare un Galaxy S8 innovant

Le prochain smartphone de Samsung, prévu pour le mois de mars, devrait avoir un écran très large et se débarrasser de son bouton d’accueil.

Difficile pour Samsung de faire oublier 2016. Après une année marquée par les problèmes à répétition concernant le Galaxy Note 7, un smartphone qui était censé rivaliser avec l’iPhone 7, le fabricant sud-coréen espère retrouver le succès en 2017 avec de nouveaux appareils. Il prépare actuellement la sortie du Galaxy S8, d’après Bloomberg Businessweek qui cite des sources proches du dossier mais anonymes. Le smartphone devrait être doté de plusieurs innovations inédites pour un smartphone Samsung. Par exemple, son écran prendra toute la surface de l’appareil, presque sans bordures.

Samsung n’est pas le premier fabricant à tenter de supprimer les bordures de son smartphone. En octobre, le chinois Xiaomi a présenté un téléphone presque invisible, c’est-à-dire à l’écran occupant toute la surface de l’appareil, le Mi MIX. L’iPhone 8, attendu l’année prochaine, pourrait lui aussi prendre cette direction avec un dos et une façade en verre, d’après l’analyste Ming-Chi Kuo, de KGI Securities. Samsung a une carte à jouer dans ce domaine. Le fabricant sud-coréen fut le pionner des écrans aux bords incurvés, avec sa série Galaxy Edge.

Autre innovation, le Galaxy S8 ne disposera pas d’un bouton d’accueil, comme c’est actuellement le cas pour les autres smartphones de la marque. Il sera remplacé par un bouton tactile, que l’on pourra presser sur la partie inférieure de l’écran. L’iPhone 8 pourrait être doté d’une fonction similaire. Apple a déjà modifié le bouton d’accueil avec l’iPhone 7, sorti en septembre, passant du mécanique au tactile.

L’enquête sur le Note 7 toujours en cours

Le Samsung Galaxy S8 doit en théorie sortir au mois de mars. Sa sortie pourrait néanmoins être décalée en avril, pour cause de tests de sécurité renforcés. Samsung ne veut pas revivre un désastre comme celui qui a touché le Note 7. Censé être son smartphone star de 2016, l’appareil a subi de graves problèmes au niveau de sa batterie, provoquant parfois son explosion. Samsung a d’abord tenté de minimiser l’affaire, puis a fini par rappeler des millions de téléphones. Les ventes du Note 7 ont été définitivement stoppées en octobre. Ce fiasco pourrait coûter jusqu’à 6 milliards de dollars à l’entreprise, d’après les estimations de Bloomberg Businessweek.

«Une de nos missions les plus importante est d’offrir la meilleure qualité possible. Récemment, nous avons failli à cette promesse. Nous en sommes sincèrement désolés», s’est excusé Samsung en octobre, au travers d’une page de publicité achetée dans le Wall Street Journal, le New York Times et le Washington Post. Le groupe promettait alors de «prendre le temps nécessaire pour obtenir les bonnes réponses» quant à ces combustions spontanées. Ils ne sont pas les seuls à enquêter. Instrumental, une entreprise spécialisée dans les test et l’analyse de smartphones, a rendu ses propres conclusions sur l’affaire au début du mois. Elle affirme que la batterie du Note 7 était trop grosse et n’avait pas assez de place dans le téléphone, provoquant une pression continue sur la machine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s