Disque dur à l’hélium : Seagate concurrence WD avec un 10 To

01824468-photo-logo-seagate

Après une longue absence, Seagate marque son grand retour avec ce disque de 10 To à l’hélium de 3,5″, dans des dispositifs de stockage. Et ce, malgré que son concurrent Western Digital / HGST vent des disques remplis d’hélium depuis 2013.

Ce gaz inerte plus léger que l’air réduit la friction due à la rotation des disques et permet ainsi d’augmenter le nombre de plateaux dans un espace constant.

Le nouveau Seagate Enterprise Capacity 3.5 HDD de 10 To comporte ainsi sept plateaux. Mais comme son nom l’indique, il est réservé à l’entreprise, et plus spécifiquement au stockage dans des centres de données (data center).

Seagate avait jusqu’à présent renoncé au procédé de l’hélium, s’en tenant à la technologie shingled magnetic recording (SMR), avec laquelle les pistes ne sont plus côte à côte mais se chevauchent, comme des tuiles sur le toit d’un bâtiment. Il faut croire que les fabricants ne parvient pas à atteindre 10 To sans recourir à l’hélium.

Ces disques durs de très grandes capacités restent réservés à l’entreprise car Seagate commercialise uniquement jusqu’à 8 To. Leurs tarifs ne sont d’ailleurs pas communiqués. Mais maintenant que les deux principaux fabricants en produisent, on peut s’attendre à ce que la concurrence mène à leur démocratisation progressive.

08310188-photo-seagate-enterprise-capacity-3-5-hdd-10-to

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s